Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de ACHILLE - Chroniques Notariales
un clerc divorcé qui se noie dans les problèmes de divorce de ses clients

Pourquoi ?

ACHILLE #moi

Maintenant que je suis devant l'écran, je me demande pourquoi.

Pourquoi me suis je lancé dans ces histoires, dans ce métier, dans ce blog, pourquoi ai-je entendu, retenu, et voulu transmettre les potins des autres ? Quelle cruauté ?

Je viens de lire "les Tribulations d'une Caissière" d'Anna SAM (Livre de Poche). Par trois fois elle dit "Je suis caissière, pas notaire". Elle a créé son blog de caissière et moi mon blog de notaire. Sauf que je ne suis pas non plus notaire, je suis clerc, pas clair, clerc, je pratique la cléricature...

Il y a des gens qui ont écrit à ce sujet :

"Méténier (Hugues). Guide pratique du clerc de notaire, contenant : 1° un essai historique sur la cléricature sous les Hébreux...et jusqu'à l'an XI; la législation cléricale, postérieure à l'an XI; 3° et l'énumération des règles devant précéder tout traité d'étude et des pièces et formalités exigées jusqu'à l'installation de l'aspirant comme notaire, Nevers, S. Gourdet, 1856-1857, 31 p."
"Le Magueresse (Alex). La cléricature notariale. Chronique d'une corporation, Poitiers, L'Action intellectuelle, 1934, 80 p."

Je n'arrive pas à leur cheville. Ce qui m'intéresse, c'est le rapport du client avec son notaire ou avec son clerc.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Facebook RSS Contact