Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de ACHILLE - Chroniques Notariales
un clerc divorcé qui se noie dans les problèmes de divorce de ses clients

Aujourd'hui... égoïste, et engoncé

ACHILLE #moi

J'ai mis une veste pour faire sérieux. Pourtant on est dimanche. Mais je sors en ville. Je vais m'encanailler dans les bars. 

De ouvriers travaillent, les étincelles fusent de la scie à métaux. Je maraude. Je tente de reprendre flot. Je finis par être un peu toc, beaucoup bipolaire, passionnément schizo, à la folie parano, pas du tout zen... 

Est ce ma fonction ? Ma clientèle ? Ma solitude ? Ma gentillesse ? Leurs cris ? Trop bon trop con? Je ressasse. Est il la peine que je m'abime les nerfs, la patience et la santé pour mes clients qui ne s'en rendent absolument pas compte, que je passe mes nuits à faire et refaire les courriers, les actes, à imaginer des solutions que je trouve foireuses au matin, ou qu'ils me détricotent en un caprice, même si elles étaient géniales.

Je croise : un roux à queue de cheval qui met son pouce dans sa bouche, un brun aux cheveux gominés qui passe sa main sur ses crans et me fait un sourire enjoleur. Je ne pense pas les avoirs un jour comme clients dans mes divorces. Peut être dans une donation ou une succession. Peut être dans un "dépacsage". Quel à priori ! Pourquoi ne seraient-ils pas mariés ? Quel élément me gêne en eux ? Ce côté enfantin, précieux, irresponsable. Comment me voient ils ? Un vieux barge qui mate sans doute. Un mec qui cherche compagnie ? Un pervers pépère ? Pourquoi ai-je mis cette veste, ce dimanche ? Pourquoi ai-je choisi ce quartier ? Qu'est ce que je cherche ?

Le dépaysement m'étais-je dit.

En quoi le fait de mettre une veste comme tous les jours de la semaine m'aurait dépaysé ?

Les costumes, c'est bon pour les pingouins. Les cravates qui servent de bavettes j'ai passé l'âge....

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Facebook RSS Contact