Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de ACHILLE - Chroniques Notariales
un clerc divorcé qui se noie dans les problèmes de divorce de ses clients

Jouer, pourquoi ?

ACHILLE #moi

Deux frères marchent ensemble dans la rue. Ce sont bien deux frères, ils se ressemblent et je les connais. Ce sont des collègues. Le costume ne leur va pas autant qu'à moi. En fait, il ne va bien qu'aux élégants ou aux hommes qui attendent toute la semaine pour le seul plaisir de porter le costume le week end. Enfin ! Pouvoir se montrer propre, beau, classe !

Ce n'est bien entendu pas mon cas. Mes clients portent le costume pour venir me voir.  Parfois aussi, de plus en plus, ils s'habillent "cool" disent-ils, parce qu'ils ont dû prendre une demi journée de RTT ou de congés pour me voir.

Mes clients ne me voient pas bailler le week end, bailler à m'en décrocher la mâchoire, pour toutes les fois où j'ai dû me retenir en semaine. Non que je m'ennuyais. Je ne comprends pas pourquoi bailler serait synonyme d'ennui ou de désintérêt.

Je baille parce que je suis fatigué, épuisé, parce que je dors de plus en plus mal, hanté par les problèmes des autres. Parfois, fréquemment même, je les vois jouer aux cartes. Non, pas ensemble, pas encore ! Mais seuls, une patience ou une réussite face à l'écran de leur Iphone ou de leur Blackbarry. Mes clients s'ennuient, eux. Alors, dans la salle d'attente, ils jouent, ils passent le temps. Aux toilettes ils jouent, dens les transports ils jouent, chez eux, ils jouent, même en voiture... En fait ils jouent pour s'abrutir, pour s'endormir, pous se rassurer, ne plus avoir à faire face à leurs idées, ne plus avoir à discuter et négocier avec eux mêmes, pour se perdre.

Pour s'oublier et oublier.

Ils arrivent encore à se créer un stress de plus, perdre aux jeux ! Perdre contre la machine, contre plus fort, plus efficace qu'eux mêmes, mais également perdre contre eux mêmes.

Ils n'entretiennent plus leurs connaissances. Ils ne testent plus que l'agilité de leurs pouces.

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Facebook RSS Contact